FICHE « ATTITUDE DE COURSE SCHEMA CORPOREL
»

Des jeux d’observation sur la façon de courir sont mis en place par demi-groupes : observateurs et coureurs.

Il s’agit pour les premiers d’observer soit les mouvements des bras soit la grandeur des foulées (ou pas) ou encore le bruit et la pose des pieds, la position du buste, sans que les coureurs n’aient connaissance du critère choisi.

Puis tout le groupe va tester les différentes façons de courir sur une distance adaptée et dire celles qui sont plus « économiques », qui « permettent de durer longtemps ».

Nos façons de courir

Pieds qui frappent le sol et font du bruit

Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

Demander aux enfants de relier les différents points.

 

Ecrire et nommer l’activité de ce bonhomme (course de vitesse = grandes foulées, grands balanciers des bras).

 

Demander aux enfants de se dessiner lors de leur pratique de course longue. Comparer.

Pieds qui traînent sur le sol

Pose de pieds silencieuse et pieds souples

Foulées rasantes (petits pas)

Foulées bondissantes (grands pas)

Foulées moyennes

Bras immobiles ou crispés

Bras qui font de grands balanciers d’avant en arrière

Bras qui vont dans tous les sens

Bras petits balanciers d’avant en arrière

Poings fermés

Buste penché

Buste droit


Ce que nous pouvons améliorer :

Afin de faciliter l’observation, il sera intéressant de situer les articulations des membres supérieurs et inférieurs(lien avec les pictogrammes « Le corps » de Pio et Pia).

L’enseignant et les enfants peuvent ensuite, durant la course, attirer l’attention du coureur sur sa posture d’autant plus que celui-ci se trouvera en difficulté.